Sélectionner une page

Le carénage d’une moto, c’est sa coque extérieure. Elle protège des éléments intérieurs et amoindrit la résistance à l’air pour que le bolide fende aisément l’air. Une fois endommagé, le carénage de moto peut nécessiter une réparation. Nous allons vous montrer comment réaliser la réparation du carénage de votre moto, en vous expliquant les meilleures techniques pour optimiser les coûts.

Qu’est-ce que le carénage d’une moto ?

Il remplit une double fonction. D’une part, il protège le moteur et les autres pièces internes des intempéries. D’autre part, il remplit une fonction aérodynamique importante du fait de son adaptation au châssis. C’est pourquoi, il adopte des formes angulaires qui prennent en compte l’incidence de l’air lorsque le véhicule est en mouvement, notamment à grande vitesse. Il est important de noter que dans chaque carénage, il y a un facteur esthétique important.

carénage moto
Le carénage est la coque extérieure qui protège le moteur et d’autres éléments internes. Il est aussi utile pour faciliter le mouvement.

De quoi sont faits les carénages des motos ?

La grande majorité des motos ont des carénages en plastique, avec lesquels la protection des parties vitales du véhicule est obtenue sans encourir un poids important. De plus, ils offrent une excellente résistance aux chocs et une longue durée de vie. Dans cet article, nous vous montrons comment réparer les carénages en plastique pour motos.

D’autres matériaux qui peuvent être utilisés pour les carénages peuvent être la fibre de verre, l’aluminium et autres, bien que nous nous intéresserons au plastique. La plupart des plastiques utilisés sont de l’ABS, bien qu’il puisse également s’agir de polycarbonate (PC) ou de polypropylène (PP).

Quand est-il nécessaire de réparer le carénage de votre moto ?

Tous les motards sont conscients du fait que leur passion pourrait devenir particulièrement chère, lorsque, suite à une glissade, ils griffent le carénage de leur moto de marque Yamahaou Honda, la ruinent, la rayent, ou même créent des fissures à sa surface. Malheureusement, les carrossiers de Suzuki ont des coûts particulièrement élevés pour effectuer la réparation de la coque et régénérer la surface endommagée. Parfois, la réparation du carénage d’une Ducati est si difficile, à tel point qu’il est préférable d’en acheter un neuf directement.

De nombreux motocyclistes décident de remplacer le carénage endommagé de leur Honda par un nouveau, peut-être similaire à l’original, en l’achetant sur le marché oriental. Une alternative peut être de décider de procéder à la réparation du carénage de la moto endommagé, soi-même.

Il existe différentes techniques, en fonction des dommages spécifiques signalés suite à une collision. Il faut être conscient que le carénage fait partie de la moto BMW. Il doit être capable de résister à toutes les sollicitations et vibrations qui se produiront inévitablement lors de la conduite. Pour cette raison, toutes les réparations temporaires et occasionnelles sont fortement déconseillées, comme l’utilisation de scotch, de rivets et d’autres types d’interventions superficielles et temporaires.

Réparer le carénage de votre moto : le matériel nécessaire

Pour ceux qui ont l’intention de procéder sérieusement à la réparation du carénage de leur Kawasaki par eux-mêmes, il sera nécessaire de se procurer les outils et les matériaux appropriés pour effectuer le traitement. Il est indispensable de se procurer un fer à souder électrique à usage domestique: vous pouvez trouver cet outil dans toutes les quincailleries, à un prix raisonnable.

Il est évidemment nécessaire d’avoir un kit de réparation de plastiques. Ce dernier est facilement disponible dans n’importe quel magasin spécialisé dans les fournitures pour carrossiers. Bien que ce ne soit pas techniquement correct, il est possible comme alternative à ce kit, d’utiliser un kit de réparation de fibre de verre, uniquement en cas de rigidité extrême de la pièce à réparer.

Vous devrez aussi obtenir une quantité minimale d’abs, à utiliser comme matériau de remplissage. Certains outils couramment utilisés par les dentistes seront parfaits pour l’usinage de petits détails. Enfin, procurez-vous du mastic à base de fibre de verre à deux composants, des spatules et du papier de verre de grains différents.

Réparer le carénage de votre scooter : la préparation

Pour tous les points à coller, la première chose à faire est de bien nettoyer la partie endommagée, de bien la laver en éliminant le plus de saleté possible. Passez ensuite la pièce à coller avec du papier de verre à gros grains (100) afin de rendre la surface très rugueuse et exempte de peinture. Nettoyez et dégraissez bien, en utilisant de l’alcool normal ou du vinaigre de cuisine, n’utilisez pas de diluants, car ils attaquent le plastique et les peintures.

Réparer le carénage de votre Harley Davidson : la procédure

Mettez ensuite les deux volets du carénage dans la position correcte et utilisez les bandes de carrosserie pour joindre les deux extrémités.

Ensuite, réglez le fer à souder sur une température moyenne basse. Appliquez la pointe et commencez à faire de petites rainures entre les deux volets de la coque. La fissure réparée doit s’être révélée à la fin du travail, comme une plaie sur laquelle des points de suture ont été appliqués. Lorsque le plastique a refroidi, vous pouvez appliquer le mastic. Enfin, après 24 heures, terminez la réparation par un ponçage minutieux.

https://www.apila.fr/wp-content/uploads/2021/06/eufy-robovac-11-remote-control.html https://www.apila.fr/wp-includes/ID3/Butt-Plug-Sets-India.html